Faire et défaire

11 Oct

Faire et défaireDès le soir du premier tour et avant le second des primaires socialistes, Arnaud Montebourg peut savourer son effet.
Ses effets plutôt.
Initiateur des primaires étendues à tous, et pas seulement aux encartés, il peut se valoir d’un beau succès avec deux millions et demi de votants au premier tour, et autant d’euros récoltés pour le parti, sans compter une belle visibilité.
Il est aussi, dans ces primaires, le tombeur de Ségolène Royal en arrivant troisième, loin derrière François Hollande et Martine Aubry, mais très loin devant elle.
Il ne prendra sans doute parti ni pour l’un ni pour l’autre des restants au second tour.
Il commence même à distribuer des caramels…
Vous avez dit pif paf ?

C.C.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :