Des primaires à l’UMP?

7 Oct

Primaires à l'UMPEn ce début d’octobre, tout l’UMP se mord les doigts de ne pas avoir eu avant le PS LA bonne idée: des primaires.
Des primaires qui coûtent, en argent, en affrontements entre partenaires, en idées.
Mais aussi des primaires qui rapportent en visibilité et en audience.
On pouvait supposer qu’à l’UMP il se murmurait ceci: « les primaires du PS seront un échec; ne disons rien. Vous verrez le temps de parole qu’ils dépenseront à se tirer dessus les uns les autres ».
Et l’UMP s’est tue.
Jusqu’à ce que sortent les chiffres des audiences des débats télévisés.
Explosifs. Un vrai de vrai succès, comme France Télévisions, Public Sénat et BFM aimeraient en avoir plus souvent.
Aussitôt, les petites voix de l’UMP se remettent à bruire: « On aurait dû y penser avant ».
Sauf que…
Sauf que les primaires sont depuis 2006 dans les statuts de l’UMP*. On ne les en a pas encore sorties, c’est tout.
Et les lieutenants ont beau jeu maintenant de dire que, aux USA par exemple, lorsqu’un Président sortant se représente, il est habituel qu’il ne soit pas soumis à cette règle; dire qu’on appliquera la règle la prochaine fois, en 2017. Il est trop tard, le Parti socialiste peut jouir de son effet, et l’UMP bien regretter de n’avoir été plus clairvoyant à la fin de l’été.
Et si les primaires avaient eu lieu à l’UMP ce mois-ci, sait-on si c’est bien Nicolas Sarkozy qui aurait été choisi?
—–


* Les primaires y sont bien, dans l’article 49 des statuts de l’UMP qui est ici commenté.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :